Comment entretenir un parquet ?

En fonction du type de parquet, l’entretien préconisé ne sera pas le même. Les contraintes varieront selon qu’il s’agisse d’un parquet vitrifié, d’un parquet huilé ou d’un parquet ciré. Quoiqu’il en soit, nous allons vous éclairer concernant ces trois manières distinctes d’entretenir un parquet pour que celui-ci dure le plus longtemps possible.

Entretenir un parquet vernis ou vitrifié

Le parquet lorsqu’il est à la base vernis ou vitrifié est le plus simple et le plus rapide à entretenir. En effet, celui-ci est doté à la base d’une fine couche supérieure qui le protège de la plupart des tâches. De plus, il ne sera pas nécessaire de repasser de vernis vous-même, cela ne sera pas nécessaire. L’entretien de base sera proche d’un sol classique, on passe l’aspirateur et on le nettoie avec un linge humide, pourquoi pas à la serpillère, enduite de produit pour l’entretien du parquet vitrifié.

Pour aller un peu plus loin et donner à votre parquet un petit coup de jeune, et ce deux fois par an pour éviter que le vernis ne se détériore, on pourra passer un raviveur de parquets vitrifiés, qui permettra d’ôter toutes les rayures intempestives qui auraient pu se former lors d’une utilisation quotidienne. On applique ce produit à l’aide d’un balai serpillière, et on ne rince pas. Avec ces conseils, votre parquet vitrifié devrait garder au fil des années une très fière allure.

entretenir parquet

Entretenir un parquet huilé

Lorsque le parquet n’est pas vitrifié, il faudra trouver un autre moyen de lui offrir une protection complète, et les huiles font partie des produits idéaux pour cela. Le but de ces huiles sera donc d’éviter que des tâches ne se forme en réalisant une barrière protectrice. Sans cela, la moindre éclaboussure d’eau pourrait causer une trace ineffable sur votre parquet, ce qui serait préjudiciable. L’entretien quotidien est tout simplement un coup de balai à franges humide.

En revanche, une à deux fois par an, vous devrez passer une couche d’huile sur votre parquet, afin de maintenir cette couche protectrice. Si une tâche avait malgré cela réussi à se faire un chemin jusqu’au bois de votre parquet, nous vous conseillons de poncer très doucement avec un abrasif à grains fins, avant d’appliquer de l’huile à nouveau. En cas de problème plus étendu, un appareil de nettoyage adapté pourra être loué et utilisé.

Entretenir un parquet ciré

Le parquet ciré est probablement celui que l’on rencontrait le plus fréquemment dans le passé. Celui-ci brille d’un bel éclat, mais il a tendance malheureusement à présenter de nombreux désavantages. On pourra par exemple aborder le fait que celui-ci se tache très rapidement, et que l’entretien quotidien est relativement complexe, puisque le parquet devra être ciré assez fréquemment pour éviter la formation de tâches. Il est également plutôt glissant.

Pour nettoyer et entretenir un parquet ciré, au jour le jour, on utilisera simplement un dépoussiérant, comme un aspirateur ou un balai à franges très légèrement humidifié. En cas de tâches, il sera nécessaire d’employer un abrasif pour poncer le parquet et enfin repasser de la cire pour éliminer totalement celles-ci. Heureusement, aujourd’hui c’est le type de parquet que l’on rencontre le moins souvent, détrôné surtout par le parquet vitrifié dont l’entretien est bien plus compatible avec nos modes de vie actuels.

Réparer un parquet abîmé

Vous avez malheureusement abîmé légèrement votre parquet ? Sachez qu’il n’y a pas de quoi s’en faire. On peut en effet utiliser diverses méthodes pour venir à bout d’un éclat ou d’un manque sur l’une de vos lames de parquet. La pâte à bois est particulièrement efficace pour cela, et peut tout à fait vous permettre une réparation maison très correcte. En cas de rayure sur du parquet vitrifié, un peu de polish redonnera de l’éclat à votre sol, en effaçant les griffures de ce type. Certains mastics peuvent aussi être d’une utilité idéale pour réparer un parquet légèrement abîmé à cause d’un petit incident.

Comment faire briller mon parquet ?

Un beau parquet doit être brillant et bien réfléchir la lumière. Si vous souhaitez lustrer le vôtre pour qu’il retrouve toute sa beauté, vous pouvez tout à fait utiliser de la cire d’abeille, qui sera idéale sur le bois (à condition qu’il ne soit pas vitrifié bien sûr). On applique, on laisse sécher environ 30 minutes et on fait briller à l’aide d’un chiffon pour lustrer le tout. Pour les matières vitrifiées, certains produits sont également très efficaces et adaptés à ce genre de matériau. Avec un peu d’huile de coude et un entretien régulier, vous pourrez redonner à votre parquet toute sa brillance, et ce pour longtemps.

faire briller parquet

> Les dernières fiches pratiques en lignes

Fenêtres

Pour assurer l’isolation phonique et thermique de son habitation, lors d’une rénovation, il est important d’envisager le remplacement des fenêtre et des baies. En effet, il s’agit de l’un des points essentiels, d’un incontournable. Mais avant tout, il faut préparer son projet et se tourner vers les bons interlocuteurs. Pourquoi rénover ses fenêtres ? Les…