Quel matériau choisir pour ma rénovation de carrelage ?

Céramique, pierre, mosaïque, ciment, pâte de verre… Le carrelage n’est pas un matériau unique, ce terme est relatif à un grand nombre de matières différentes, pouvant apporter des qualités techniques et esthétiques très différentes à une pièce, d’où l’importance de faire un choix judicieux entre ces possibilités.

La céramique

La céramique n’est autre qu’un mélange de différents minéraux, comme la terre, le sable et le quartz, auxquels on ajoute de l’argile humide. Plusieurs types de carrelage céramique existent sur le marché.

La terre cuite

Il s’agit d’un mélange d’argile et de sable, et ce matériau est doté de belles propriétés physiques, notamment en matière de robustesse. Cependant, un traitement sera réalisé sur la terre cuite afin d’éviter la formation de tâches dues à l’humidité. Le résultat est particulièrement esthétique. On peut aussi lui ajouter un engobe, permettant de lui donner un aspect bien blanc et brillant.

Le grès

Le grès se décline en deux matériaux distincts. On trouvera tout d’abord le grès cérame. Celui-ci est principalement composé de feldspath et de quartz, et dispose de qualités physiques intéressantes, en résistant à l’eau, en étant insensible aux taches, notamment. Résistant et très dur, il est antidérapant et assez peu poreux.

Le grès cérame peut également être émaillé, ce qui lui confèrera d’autres qualités esthétiques encore. On pourra ainsi obtenir une belle apparence, mais cela va fragiliser le matériau de base. Il peut aussi être poli pour obtenir un aspect lisse, azuré avec un vernis au cobalt d’une belle teinte bleue, ou doulton, c’est à dire traité avec un vernis au sel.

Le grès étiré est composé des mêmes éléments, mais le carrelage est étiré, ce qui donne à ce type de grès une apparence moins moderne, un peu plus rustique, dépourvue d’ornements.

carrelage en grès cérame emaillé
Carrelage en grès cérame emaillé

La pierre

La pierre, c’est le matériau chic et luxueux par excellence. Elle offre en effet aux différentes pièces un aspect splendide, naturel, mais aussi une durabilité optimale, ce qui explique aussi que les prix soient supérieurs. Et petit avantage : elle est moins froide sous le pied que le carrelage en céramique.

Le granit

Le granit est un matériau pourvu de quartz et de feldspath. On peut y admirer des cristaux très esthétiques, et généralement ses coloris sont le beige, le gris, le rose ou le noir. Il s’agit d’un matériau qui est totalement insensible à l’eau et aux tâches, car il n’est pas poreux. On l’entretien très facilement, il est également antidérapant et peut se poser à l’extérieur assez facilement, sans détérioration.

L’ardoise

L’ardoise est un matériau dans l’air du temps, dotée d’une apparence proche du millefeuilles, grâce aux sédiments de minéraux qui se sont succédés dans sa structure. Elle est souvent gris anthracite, parfois polie pour être brillante ou laissée brute pour être rugueuse. Elle est peu poreuse, s’entretien aisément et ses qualités physiques permettent de l’utiliser en extérieur.

Carrelage en ardoise
Carrelage en ardoise

La pierre calcaire

Lorsqu’elle est bleue, la pierre calcaire est parfaite pour l’intérieur comme pour l’extérieur, car non poreuse. En revanche, sans sa version blanche, elle sera plus tendre, et donc plus sensible aux intempéries. Moyennement résistante, on l’utilisera alors plutôt à l’intérieur.

Le marbre

Le marbre est le synonyme du luxe, et permet d’obtenir un grand nombre de coloris différents, avec cet aspect veiné si caractéristique. On adore a brillance, et le fait qu’il s’agisse d’une pierre dure et très solide. Attention néanmoins à sa porosité, il faudra administrer un traitement hydrofuge pour éviter les tâches ainsi que les infiltrations.

Carrelage en marbre
Carrelage en marbre

Le travertin

Le travertin est un matériau qui s’adapte à l’extérieur comme à l’intérieur, facile d’entretien, résistante au gel, et très esthétique. Elle donne immédiatement un côté stylé à une pièce, dans le rustique ou dans le contemporain selon les finitions. Un traitement pourra être nécessaire en revanche pour les tâches ou si le revêtement est utilisé pour l’extérieur.

La mosaïque

La mosaïque est un assemblage de différents carreaux, mais pouvant être de matériaux très différents. Certains sont même métalliques, sous la forme d’éléments en inox, et sont utilisés pour les murs. Généralement, il s’agit d’un élément de décoration murale, car la mosaïque présence une certaine fragilité. On trouvera bien sûr des mosaïques en grès, probablement la plus solide, puis des terres cuites éventuellement émaillées, ainsi que des carreaux en verre. L’impression est particulièrement esthétique, c’est ce qui attire généralement les propriétaires vers ces mosaïques aux looks parfois ethniques, historiques, ou branchés.

forme carrelage

Le ciment

Les carreaux de ciment ont été utilisés dans certains édifices historiques, comme dans des immeubles tout à fait quelconques. Il s’agissait par exemple de l’un des matériaux de prédilection de Gaudi, célèbre architecte espagnol. L’avantage, c’est que l’on obtient un résultat esthétique très agréable à l’oeil, avec des motifs parfois très modernes, parfois un peu plus classiques ou rustiques selon les envies. En matière de coloris, on peut à peu près tout se permettre quand il s’agit de carreaux de ciment, c’est là tout l’avantage de ce matériau utilisé depuis environ une centaine d’années en Europe.

La pâte de verre

La pâte de verre est particulièrement esthétique, grâce à son aspect lisse et à ses couleurs chatoyantes. Le matériau de base est teinté dans la masse, ce qui permet une résistance très importante, sans parler bien sûr de son imperméabilité totale. Cela en fait un matériau très intéressant pour en revêtir les murs des pièces d’eau comme la salle de bain par exemple. On peut y appliquer à peu près tous les produits ménagers, et vous pourrez adopter des teintes incroyables, tout en faisant un geste écologique puisque le verre est recyclé à 80% en général.

Carrelage en pâte de verre
Carrelage en pâte de verre

> Les dernières fiches pratiques en lignes

Fenêtres

Pour assurer l’isolation phonique et thermique de son habitation, lors d’une rénovation, il est important d’envisager le remplacement des fenêtre et des baies. En effet, il s’agit de l’un des points essentiels, d’un incontournable. Mais avant tout, il faut préparer son projet et se tourner vers les bons interlocuteurs. Pourquoi rénover ses fenêtres ? Les…