Quel matériau choisir pour ma nouvelle baignoire ?

En fonction de vos envies et de vos besoins, vous pourrez trouver plusieurs types de baignoires différentes sur le plan du matériau. Votre choix dépendra de la configuration de votre salle de bain, de votre budget, de vos souhaits en matière de design. Acier, fonte, acrylique, que choisir ?

L’acier

La baignoire en acier est généralement émaillée, c’est-à-dire dotée d’une fine couche d’émail qui la rend blanche. C’est le matériau le plus économique qui existe, il s’agit du standard de base que l’on trouve dans la plupart des salles de bain, surtout quand on souhaite rénover pour un coût modeste. Elle sera particulièrement résistante aux rayures et aux produits chimiques, très légère. Cependant, il s’agit d’une baignoire qui dispose de quelques inconvénients : elle est généralement assez froide, et elle glisse beaucoup, ce qui n’est pas l’idéal quand on a chez soi des enfants en bas âge ou des personnes âgées.

La fonte

La baignoire en fonte est celle que l’on privilégie quand on a une attirance particulière pour tout ce qui est vintage. C’est en effet dans ce matériau que l’on trouve le plus de bai-gnoires rétros très à la mode, et il s’agit qui plus est d’un matériau à la solidité incontestable. Il sera évidemment émaillé pour le côté esthétique, et indéformable à tous points de vue. Cependant, si l’on doit citer quelques inconvénients, il s’agirait de son poids, très important, ainsi que de son prix qui peut être important. On pourra la trouver aussi bien sur pieds qu’encastrable en fonction des modèles.

L’acrylique

Contrairement à l’acier ou à la fonte, l’acrylique est un matériau de synthèse. La baignoire proviendra alors d’un moulage ce qui a pour effet de nous permettre un grand nombre de fantaisies en matière de design. Une fois chauffée, la matière peut donc docilement prendre la forme que l’on souhaite. Elle est solide aux chocs, rayures et UV, s’entretient facilement, et peut pour un modèle classique disposer d’un prix tout à fait raisonnable, de 200€ à 600€ environ. Cela permet donc d’obtenir à moindre coût une baignoire de qualité, qui sera résistante aux rayures, et donc qui ne nécessitera pas de travail particulier pour rester en bon état.

> Les dernières fiches pratiques en lignes

Fenêtres

Pour assurer l’isolation phonique et thermique de son habitation, lors d’une rénovation, il est important d’envisager le remplacement des fenêtre et des baies. En effet, il s’agit de l’un des points essentiels, d’un incontournable. Mais avant tout, il faut préparer son projet et se tourner vers les bons interlocuteurs. Pourquoi rénover ses fenêtres ? Les…