Cloisonnements

Lors de la rénovation de sa maison, il peut être utile de penser à changer les cloisonnements. Le premier critère est relatif à l’isolation, qu’elle soit thermique (pour éviter les dé-perditions de chaleur), ou phonique (afin d’insonoriser ses pièces) surtout s’il s’agit des cloisons extérieures, ou dans le but de redistribuer les pièces.

Changer les cloisonnements

Définir son projet

Pour bien rénover ses cloisonnements et éventuellement détruire pour reconstruire, il est important de commencer par réaliser un
plan précis de son intérieur, au minimum. L’idéal est même d’opter pour une maquette à l’échelle, elle seule pouvant aider à comprendre les volumes de manière probante, et ce même lorsque l’on n’est pas du métier. Cette mé-thode est intéressante pour redistribuer les pièces sans se tromper, en créant de beaux espaces. Il s’agit d’un tout premier pas vers la mise en place de ces travaux.

La seconde question à se poser est relative aux
matériaux que l’on va utiliser pour effectuer cette rénovation. On va ainsi penser aux plaques de plâtre, mais aussi au verre, à la brique ou au béton qui sont des éventualités supplémentaires. On a aussi l’opportunité, sans détruire, de réaliser une isolation de ses cloisons, ce qui peut être intéressant lors-que l’on désire éviter les gros travaux de rénovation. Enfin, il est important de comprendre l’importance des normes, pour réaliser ces travaux sans prendre de risque pour sa mai-son. Renseignez-vous concernant les murs qui sont porteurs et ceux qui ne le sont pas.

L’esthétique a aussi sa place : le fait de bâtir une cloison en briques par exemple peut être un parti pris relatif au design.

Les types de cloisons

Il existe différents types de cloisons en fonction des matériaux, et chacun a ses avantages ainsi que ses inconvénients. On pourra ainsi citer par exemple les carreaux de plâtre ou les plaques de plâtre, les pavés de verre, les blocs de béton, différentes possibilités que nous allons développer dans une partie suivante.

En fonction du type de pièce que vous allez rénover, vous pourrez ainsi choisir un matériau au profit d’un autre, en tenant compte par exemple du fait qu’il s’agisse ou non d’une pièce humide, ou d’un souhait de laisser la lumière passer, entre autres. À vous donc de faire un choix en tenant compte de tous ces critères.

Rénover les cloisons pour être mieux isolé

L’isolation est également un critère important lorsque l’on désire rénover ses cloisons, qu’on les change intégralement ou qu’on les complète simplement pour en optimiser les performances. Vous allez donc pouvoir ajouter un matériau en couches successives à vos cloisons (généralement aux murs qui donnent vers l’extérieur), dans le but d’éviter les déperditions de chaleur. Concernant l’isolation phonique, on peut également considérer le besoin d’isoler les pièces d’une maison les unes des autres pour des raisons de confort et d’intimité. Plusieurs options seront à votre portée, en matière de matériau et de budget.

Les prix

La création et la destruction de cloisons sont des travaux considérés comme importants, dotés de prix qui peuvent atteindre des sommets. En effet, on estime ce type de rénovation
entre 6 et 300€ le mètre carré environ, lorsque les travaux sont réalisés par un professionnel. Cependant, selon les matériaux que l’on utilisera, ainsi que le fait de réaliser soi-même les travaux ou les confier à un professionnel, les tarifs pourront varier de manière considérable. Les plaques de plâtre sont évidemment moins onéreuses au mètre carré qu’un matériau plus noble comme le verre. Ainsi les tarifs sont très variés en fonction des projets.

> Les dernières fiches pratiques en lignes

Fenêtres

Pour assurer l’isolation phonique et thermique de son habitation, lors d’une rénovation, il est important d’envisager le remplacement des fenêtre et des baies. En effet, il s’agit de l’un des points essentiels, d’un incontournable. Mais avant tout, il faut préparer son projet et se tourner vers les bons interlocuteurs. Pourquoi rénover ses fenêtres ? Les…